Les Frosties

Le forum de la communauté frostie dispersée dans le monde
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dans la taverne, bientot fermée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: dans la taverne, bientot fermée...   Dim 30 Jan à 23:50

.... car pas un chat ici, meme pas le Rex (d'ou il sort ce clébard débile d'ailleurs) pire que Rantanplan.

Erik pleurait à chaudes larmes

Embarassed , et oui, un vieux con qui pleure, ca arrive, quelque soit l'époque, le lieu.........

Il n'avait meme pas soif, c'est dire s'il se sentait mal à l'aise (vas -y l'anonyme, tu pourras dire cela dans un prochain message sur les ondes fractaliennes tongue )
"Va -t-en ! "
Les yeux humides, l'air navré, serrant ses mains et ses doigts ensuite jusqu'à les faire craquer, elle reculait en pleurnichant, sans aucune grace.
C'était fini.
Les attaches étaient rompues, les amarres larguées.
et mieux valait qu'il en soit ainsi. Pourtant, les yeux fixés en direction de la porte de la taverne,je sentis un vide énormément froid, gelé, glacé, lugubre.
Comme une sorte d'irritation qui me picotait à travers tout mon etre, signalant une absence, un vide cruel., un manque.
plus je pensais à elle, plus j'avais mal. C'est injuste, Odin, c'est injuste cette épreuve encore. Ou suis-je, que fais-je ici?
J'avais l'impression qu'on m'avait arraché un membre, de la peau, de la chair...
J'avais agi pourtant comme il le fallait, et j'espérais qu'elle s'en rendrait compte.
Il pleura encore durant un long moment, persuadé que cela le lavait de ses erreurs, de ses faux espoirs, de , de quoi encore?
Le chien s'approcha de lui et sentit son mal etre. Il sentit aussi que ce vieux barbu rouquin aux rides prononcées lui aavit refilé à bouffer la veille; il le lécha longuement puis se coucha sur ses pieds en gémissant.
Le viking se pencha vers le chien et esquissa un sourire:
"toi au moins, tu es moins con que tous ces pitres qui gesticulent ici et là.
Tu ressens les choses comme moi. Bravo, tu viens de monter d'un cran dans mon estime."

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Lun 31 Jan à 0:08

Il caressa fortement mais amoureusement le chien.
"Rex"?
le chien dressa les oreilles et le regarda d'un air triste, car l'animal sentait ce qu'il fallait ressentir...
"Ne t'habitues pas trop à moi, corne de bouc! Sinon, ton maitre ne sera pas content"
silent
Il est capable de se venger sur ses étudiants Shit
Pfft pig
"Yunfa se tire, Britney s'en va, elle revient et repart, Jarod se tire, Notre barman préféré aussi...
Plus rien ne tourne rond dans cette cité."
On est plus que tous les deux mon vieux.
"Wouarf !"
ca te dirait d'aller faire un tour sur la presqu'ile?
Quand je l'ai longé à mon retour de Rome, j'y ai aperçu de gros lapins sauvages.... Huummmmm !!!
tu te régalerais là-bas.
Rex dressa encore ses oreilles.
Te fais pas de bile, le chien, je cause simplement. Gouroux serait vraiment triste de te perdre, et je le comprendrais. Moi qui vient de perdre quelque chose de TRES cher Crying or Very sad
Maintenant, p-etre que si Odin nous en laisse le temps, une petite balade ici et là ensemble....
Erik ricana.
Ca ne te déplairait pas, hein?
Par contre, j'aime autant te prévenir de suite: je ne suis pas facile à vivre; la preuve, celles que j'ai aimées se tirent toutes pour x raisons
Shocked
Ha !
Tu vois de quoi est faite la nature humaine?
Tu vaux cent fois plus que cela, toi, et les dauphins. Vous etes tous fidèles, loyaux, vous cherchez votre nourriture, et basta.
pas d'autres problèmes.
Alors, il pensa fortement à ses amis perdus, morts, partis: Grund, le Juge, Kalil, Erland, Rooky, Thonyo, Af, Kavern, et encore d'autres dont il ne se souvenait pas du nom dans l'immédiat.
Ce monde là est pire que le mien, je le jure devant les Dieux.

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Lun 31 Jan à 0:13

Prof lui manquait, et Firecred aussi. C'était les deux plus anciens avec lui.
Il aurait eu envie de les serrer très fort dans les bras, de s'étreindre comme on le fait habituellement avec sa bien-aimée. Ce contact charnel avec des hommes, presque des frères. Et il aurait pleuré sur leur épaule comme il pleurait en cet instant sous l'oeil triste de Rex.

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Lun 31 Jan à 0:44

Cela devait faire plusieurs heures qu'il délirait seul.
Et il n'avait pas bu une seule goutte d'alcool. Comme quoi.....
Le chien, fidèle à son image de chien (fidèle à l'homme), ne bougeait pas. De temps à autre, il dressait l'oreille, gémissait, aboyait.
Ils commençaient à se comprendre, non? Surprised
Tu as faim, Rex; je le ressens.
Le viking se leva, passa derrière le comptoir et en extirpa une gamelle où subsistait quelques restes de nourriture de la veille.
Tiens, mon vieux, mange.
Le sabre le genait lorqu'il se rassit à sa table préférée...
il dégaina l'arme , allongea le bras face à lui Shocked et pointa le bout de la lame sur sa gorge.
"une petite pression, sèche et franche"......
Et tu seras débarassé de tes fantomes et de tes maux !
Rex aboya très fort et montra les crocs, ce qui fit sursauter Erik. Il lacha le sabre qui tomba à terre en faisant un bruit métallique. le chien grondait encore , bien que aboyant moins. Soudain, un éclair déchira le ciel, puis un autre, puis encore un autre. Et le tonnerre se mit à gronder, couvrant le grondement du chien.
Erik tressaillit puis blemit. Il reconnaissait cet appel...
ODIN, le Dieu des Dieux le rappelait à l'ordre.
"Erik, mon humble ami, que fais tu là?"

Rex se coucha plus bas que terre, la queue entre les jambes; il sentait que quelque chose de surnaturel était en train de s'opérer.
"ERIK LE ROUGE, tel est bien ton nom ?"
Le viking se mit à hurler:" OUUIII, c'est mon nom !"
"Tu es bien celui que je pense? le grand navigateur norvégien, celui qui a découvert le Groenland, l'islande? ta famille est noble, Tu es noble dans le sens propre du terme, que fais-tu donc là.....à te morfondre tel un gueux qui a perdu une brebis !"

Erik tressaillit puis se reprit et hurla:
"Je m'en fous, je te maudis Odin, Père des Dieux, regarde ou je me trouve, j'ai tout perdu, ma famille, mes richesses, ma gloire, mon nom!
ici, je ne suis plus rien! POURQUOI??????????
-
""ne blasphème pas, Erik. fit une voix guturalle. Tu es un guerrier, je le sais. Les gens d'ici peut-etre pas, car ils n'ont ni la Foi, ni notre culture, ni notre histoire. Mais Toi, tu le sais. Et moi, je le sais. Ton destin est déjà écrit au Valhalla: tu mourras les armes à la main, et tu seras comblé pour l' Eternité avec les 1000 walkyries qui t'accompagneront inlassablement et à tout jamais.
-
N'oublie jamais cela, Erik."

le viking tomba à genoux et Rex sursauta.
"Père, que dois-je faire?" fit Erik en pleurant encore tel un enfant.
-

"laisse faire ton instinct, Erik, et fais encore confiance à certains humains.
Tu as beaucoup plus d'amis que tu ne le penses."


"Mais qui sont-ils réellement? Et Yu...., et celle que j'aime qui me quitte pour une sordide histoire personnelle....."
-
Le temps travaille pour toi, Erik. Fais confiance aux Dieux. Et laisse dire et faire les autres pantins qui ne t'arrivent meme pas à la cheville!


"Père, c'est trop difficile ce monde là pour moi, quelle cruelle épreuve qe ceci..."
Rex se mit à gémir et poussa un hurlement presque comme un loup.
-
N'oublie jamais le nom que tu portes, Viking, encore moins ta devise. Rien que cette dernière t'assure déjà respect et défférence auprès d'une bonne partie des gens de ce monde.


Erik , agenouillé, la tete dans ses mains hurlait comme un damné de la terre." Tu ne m'aides pas Odin, tu ne m'aides pas !"
-
AIE CONFIANCE, ERIK, TELLE EST MA PAROLE.

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
Yunfa
Invité



MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Lun 31 Jan à 2:43

Toute la nuit elle avait longée la rive, s'arrêtant par moment pour s'asseoir face au Tumulte. Le doux bruit de l'eau qui s'écoule entre les rochers la berçait. Elle pesait le pour et le contre de tous ces récents événements, comment ces fumiers du Campement avait-il pu, et oser, renvoyer Marcho à Dieu ?
Pourquoi devait-elle, au prix même de sa vie et de ses amis, accepter son sordide destin?
Pourquoi ne pouvait-elle plus aimer paisiblement? Pourquoi était-elle séparée de sa seule famille ... son frère .. d'ailleurs où était-il ? Mort ? .. Non .. elle le savait il vivait .. mais où?
Tant de question, si peu de réponses, pourtant son âme se déchirait. Ses démons, elle pensait pouvoir les enterrer en accomplissant sa destinée. Folle erreur .. c'est sans aucun doute la mort qui l'attendait au bout du chemin.

Elle décida ainsi de rejoindre la taverne au beau milieu de la nuit, d'habitude elle est presque vide .. sauf peut-être un ou deux ivrognes qui restent là à dormir.

La stupeur fit frémir son corps lorsqu'elle surprit Erik, un étrange manège avait lieu au sein de la bicoque de Michel. Il semblait parler seul, pourtant son discours était animé comme si la vierge lui était apparue. Peut-être était-ce le cas d'ailleurs .. Mais le contenu de son discours la frappa, la douleur dans sa poitrine se réveilla ... Elle se sentit terriblement mal et ne put se retenir de partir en courrant.


"Peu importe la distance parcourue", se disait-elle,"je dois fuir ... oui .... non ... ", elle était en pleurs.

Elle s'arrêta par chez Nalh, mais n'eut pas le courage d'y rentrer, son problème elle devait le règler seule.


"Si Erik était si bouleversé, c'est qu'au fond ... "

Elle se tut, sècha ses larmes et partit direction la plage, son regard était devenu dur et déterminé, chose peu commune chez cette jeune femme.


"Je dois en avoir le coeur net, l'erreur engendrerait bien trop de malheurs ... Je n'en ai pas le droit ... pas avec un homme pareil."

A une bonne distance de la ville, elle était désormais seule, face à la mer. Elle se tenait debout, fière et droite, la tête rabattue en arrière, les yeux fermés. Elle s'imprègnait de cet endroit comme s'il s'agissait de la dernière fois. La brise marine s'engouffrait sous sa nuque faisant tourbillonner ses cheveux, elle adorait cette sensation.

Elle rouvrit les yeux, son regard était désormais calme et paisible. Elle plongea la main dans sa poche et en tira un long chapelet comptant 108 boules colorés. Il s'agissait là de la seule possession qu'elle avait héritée de sa mère, la seule qu'elle avait surtout eu le temps d'embarquer lorsque ...

Elle s'assit alors en tailleur, les yeux clos et le chapelet dans les mains. Combien de temps, de minutes, d'heures resta-t-elle ainsi ? Elle semblait communier avec la nature, en totale harmonie avec les éléments qui l'entouraient, hors du temps. Elle sondait son âme, en appellait à Cyria, la déesse cristalline qui reflète le monde de ses milliers de facettes enflammées.

Rien ne pouvait la troubler, elle était en transe, d'aucun dirait même qu'elle n'était plus présente.

Ce cérémonial prit fin lorsqu'elle rouvrit les yeux. Son âme et son corps étaient enfin réunies, elle s'était réconciliée avec elle-même. Elle avait pris nombre de décisions cruciales qu'elle savait justes. Il était désormais grand temps pour elle de faire ce qui devait être fait.


"A la taverne, il doit encore y être, à se lamenter ou je ne sais trop quoi. Ah quelle fierté!", ces mots auraient pu paraître acerbes voir cruels, si ce sourire plein de tendresse n'éclairait son visage alors qu'elle prononcait ces dures paroles.

Bien plus sereine qu'à l'aller, elle marchait en direction de Santa Frost, doucement, calmement, fermement.

La porte Sud franchie, le poste de garde, les ruelles sinueuses de la ville et la voici face à la vieille baraque dont la façade encore éclairée faisait grise mine : la Taverne de Michel.


"Oui, encore là, décidemment Rolling Eyes "

Alors qu'elle entrait dans la salle avec l'agilité d'un chat qui bondit sur un lit, le jeune chien releva la tête. A ses côtés Erik dormait sur une table, il semblait éreinté. Rex grognait, apparemment l'animosité ne l'avait pas quittée.

Elle s'approcha de lui et s'agenouilla:


"Allons, faisons la paix. Je ne te veux aucun mal, et puis je vois que toi aussi tu as quelques ennuis. Ne t'en fais pas, à partir de ce soir tu ne seras plus délaissé.", murmura-t-elle au petit animal.

Le jeune chien se calma au fur et à mesure que la voix de Yunfa lui parlait, le berçait. Il se laissa finalement caresser la tête avec tendresse, il avait enfin compris que cette jeune femme ne lui voulait aucun mal, bien au contraire.

Satisfaite d'avoir gagné un nouvel ami elle souriait. Elle se releva alors, cette fois le morceau était plus imposant, mais elle savait comment s'y prendre.

Elle posa ses mains sur le bras d'Erik, ce fut suffisant pour le réveiller en douceur, ses paupières s'ouvrant légèrement. Il sursauta en découvrant qu'il s'agissait d'elle, d'un geste il tenta de la repousser mais elle avait anticipé sa réaction.




Erik : "Toi ? ... Pas encore partie? ... On t'attend ailleurs me semble-t-il .." lui lâchat-t-il d'un ton sec.

Yunfa : "Oui, c'est bien moi, j'ai une chose d'importance à te dire avant l'aube."

Erik : "Hmmm ... Si c'est encore une mauvaise nouvelle tu sais ce que tu peux en faire..", mais le regard de la jeune femme lui fit comprendre que cette réponse était déplacée.

Yunfa : "Non, ne t'inquiète pas, cette fois je ne jouerais pas l'oiseau de mauvais augure.

Mon âme elle-même se déchirait entre mille maux, je ne pouvais plus trouver le sommeil .. vivre avec un tel fardeau tient de l'insoutenable."

Elle se redressa alors, le regardant avec compassion et tendresse.

Yunfa : "Non Erik, ce que je suis venu te dire ce soir .. enfin, ce matin .. est bien différent de ce à quoi je t'ai habitué récemment.

J'ai fait appel à Cyria, ma déesse, elle seule pouvait m'aider à sortir de ce labyrinthe d'intrigues et de futurs entrelacés. De ce qu'elle m'a répondu je te dirais ceci :

Cette ville que j'ai placé sur ton chemin alors que ta vie courrait à sa perte, tu te dois de la défendre du mieux que tes forces le permettent.
Elle est désormais le symbole d'innombrables forces justes, mais pour autant tu te dois d'agir avec discernement.
Il est encore trop tôt pour que tu quittes les tiens, un grand malheur se profile à l'Horizon. Reste et vis, voici ce que tu dois faire désormais de ton existence : ....


Oui Erik, Cyria m'a expliqué ce qu'elle attend de moi ... et il n'est pas encore venu le temps où je dois me séparer de ce lieu. J'y ai de nombreuses choses à faire avant de considérer ma tâche comme accomplie."




Erik : "Donc ... tu ... tu restes ? Et pour combien de temps cette fois ... ?"



Yunfa : "Oui je reste, ne t'en fais pas pour le temps, il ne nous est plus compté."
Revenir en haut Aller en bas
rex_
Invité



MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Lun 31 Jan à 2:57

c'était bizarre ce soir, tout le monde s'occupait de lui... depuis deux lunes il hurlait à la mort qu'il avait faim et tout et tout et on n'avait pas l'air de s'intéresser à lui...

le grand homme au teint (et aux yeux, curieusement...) rouge lui avait parlé longtemps... longtemps...

la petite dame était passée aussi dans la soirée et lui avait dit des choses qui semblait gentille...

rex-se recoucha...

pensif...

et dubitatif...
Revenir en haut Aller en bas
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Mar 1 Fév à 0:27

C EST QUOI LES NOMS AVEC DES CHIFFRES ET DES + Shocked

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
Eléa
mais ta gueule!!!! tu causes trop
avatar

Nombre de messages : 424
Localisation : Le Seau
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Mar 1 Fév à 0:42

C'est pour savoir si on est gentils avec rex ou pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erik le rouge
Le Seul, l'Unique
avatar

Nombre de messages : 2960
Localisation : Arakeen
Date d'inscription : 30/10/2004

MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   Mar 1 Fév à 1:02

Il leva les yeux vers son visage angélique; on aurait dit une déesse, Freydrir peut-etre?
Elle semblait encore plus belle que l'avant veille. Et les paroles qu'elle venait de prononcer résonnait dans la tete du viking, des cloches tintaient, les nuages disparaissaient , laissant place à un soleil radieux et étincellant.
Il l'embrassa tendrement.
I love you

_________________
Mais il est une chose
Qui jamais ne meurt,
La réputation que, bonne,
l’on s’est acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invocateur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dans la taverne, bientot fermée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
dans la taverne, bientot fermée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème dans la taverne
» Baston à la taverne
» Un nain bouré dans une taverne d'Hurlevent.
» La Nuit tombe. Deux âmes obscures attendent dans la taverne.
» La taverne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Frosties :: La V4 : pour les nostalgiques :: Annexes :: Role-Playing-
Sauter vers: